Cyprien tient à signaler que l'affirmation 'Lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte (1675)' n'est pas de lui, mais du père Dominique Bouhours et qu'il aurait pu faire mieux encore en citant Nicolas Beauzée 'Le genre masculin est réputé plus noble que le féminin à cause de la supériorité du mâle sur la femelle (1767)', ce qui est, concédez-le, une formule très élégante !

Cyprien Vaguemestre est digne de ce nom

Dans la bibliothèque derrière Cyprien, on aperçoit un livre '(Le) La ministre est enceinte' de Bernard Cerquiglini aux éditions du Seuil. Mais quel est donc le genre du mot Ministre ? Consultons le dictionnaire de l'Académie Française :

MINISTRE nom masculin
Étymologie : XIIe siècle. Emprunté du latin minister, « serviteur ».

L'Académie Française concède (du bout des lèvres ?) dans une notule Féminisation des noms de métiers et de fonctions :

La féminisation des noms de métiers et de fonctions se développant dans l’usage, comme l’a constaté le rapport de l’Académie française rendu public le 1er mars 2019, il est à noter que ce nom peut aussi s’employer au féminin.

Quand au mot Athlète, jusqu'en 1935 c'est un nom masculin qui

Par extension s’emploie aux deux genres pour désigner Celui ou celle qui pratique l’athlétisme.

Vous noterez la majuscule sur « Celui » et pas sur « celle ». Simple coquille ?

Transcript du dialogue

- Cyprien, dans tes billets, pourquoi n’utilises-tu pas l’écriture inclusive ?
- Lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte et le genre masculin est plus noble que le féminin
- Je pensais les jeunes plus modernes sur le genre !
- Cypriennes, Cypriens, pour le point médian, sous Windows Alt+0183, avec Android touche . enfoncée, sur Mac Alt+Maj+F et en HTML ·
- Genre c’est masculin ! Point à la ligne.

Plus de 400 coureurs ont pris le départ des 5 et 10 km, les deux courses de l'épreuve organisée par le

Les organisateurs et les bénévoles de la Foulée Béglaise peuvent être fiers.

Après deux année de report en raison de la crise sanitaire, l'édition de dimanche s'est achevée par une belle réussite. Plus de 200 coureurs sur le 5 km et autant sur le 10 km ont été comptabilisés ce qui n'était pas évident.

Comme le concède Frédéric Carayon, entraîneur et menbre du bureau de la section athlétisme du CA Bèglais : « La tendance des courses sur route est à la baisse en termes de fréquentation. C'est la raison pour laquelle nous avions décrété de faire un tarif d'inscriplion assez bas. C'est peut-être une explication à la belle affluence sur nos deux courses. »

D'autant que le circuit plat était propice à la performance. Notamment sur le 5 km, nouvelle épreuve lancée par la Fédération, qui a été de grande qualité. « Nous sommes rompus aux bonnes organisations grâce à la présence de nombreux bénévoles, précise Frédéric Carayon, que ce soit pour le Cross National ou la Foulée. Le public connaît notre réputation, c'est un atout non négligeable. D'autant que la municipalité nous accompagne sur ces deux manifestations.

En outre le soleil était de la partie en dépit d'une température un peu fraiche au goût des bénévoles mais idéale pour les coureurs. La prochaine édition aura bien lieu. Rendez-vous est d'ores et déjà pris pour avril 2023.

A.G. La belle réussite sportive de la Foulée Béglaise

Les résultats

5 km masculins

  1. Daverede (Bruges-St Bruno) 14'46"
  2. Martins (Balma) 14'48"
  3. Barrau (Azun) 15'10"

5 km féminines

  1. Ponleve (Bordeaux Athlé) 17'28"
  2. Chaput (CA Béglais) 17'30"
  3. Mozuelos (Bordeaux Athlé) 17'46"

10 km masculins

  1. Laffargue (Bergerac AC) 32'44"
  2. Gros (UA Gujan) 33'38"
  3. Abdulkadir Abdulahi (CA Béglais) 34'05"

10 km féminines

  1. Kirbo (Bordeaux Athlé) 37'04"
  2. Langlois (SA Mérignac) 39'18"
  3. Usandizaga (Bazas) 40'41"

Sur cette photo prise le 3 avril 2022 durant le déjeuner d'après Foulée Béglaise dans la salle de vie du stade Serge Duhourquet,

i. vous remarquerez que les seules boissons visibles sont des jus de fruits bio !!! l'ascèse des athlètes et des coureurs à pied en quelque sorte ;

ii. vous dénombrerez (tous les acronymes sont, bien entendu, estampillés FFA) :

  • 2 CCF dont un CCF-JCL ;
  • 1 JCC et 1 CJUCO (dont l'un a été formé par l'autre dans sa progression JCD -> JUCO-JPR -> CJUCO, mais ne se souvient plus de la signification de sa qualification JPR : Juge Photo Reporter ?)
  • 1 JURU ;
  • 1 N1 FdF (bon, j'invente un peu, parce que je n'ai pas l'acronyme de Formateur de Formateur ; en revanche N1 c'est ce qui rapporte le plus de points dans le classement des clubs FFA : 30 !) ;
  • 1 Pdt du CDCR du Comité de Gironde d'Athlétisme ;
  • 1 stagiaire M00246 sur le 5 et le 10 ;

pardon ? le total donne 8 ? oui, vous avez raison ! j'ai dû oublier de nombreuses fonctions dans cette éminente assemblée de bénévoles ;

iii. vous constaterez que 3 des convives de la photographie sont détenteurs de records du CA Béglais athlétisme (confer page des records). Trois... enfin deux ont des records avec des chronos d'athlètes quand le troisième a des temps de bon coureur loisir (loisir mention "persévérant" !) :

  • le premier détient (encore) 7 records : le 10k en +45, +50 et +55 ans, le 5000 piste en +50, le 1500, le 10000 piste et le semi en +55 ;
  • le deuxième détient (encore) 2 records : le 25k en +50 ans et le 3000 en +55 ;
  • enfin le dernier, en début de saison 2021-2022 s'est adjugé en +60 ans, les records du club de la plus longue distance sur route, le 100k et de la plus courte le 5k. Sa vitesse sur 100, un peu moins de 8 km/h, lui permet d'affirmer qu'il est le coureur le plus lent du CA Béglais athlétisme sur la plus haute marche d'un podium !

Saurez-vous déterminer qui est qui autour de cette table ?Saurez-vous déterminer qui est qui ?

Sur le podium, un dernier sprint pour Martine Watrice, présidente du CA Béglais athlétisme et la conclusion de semaines de travail acharné, de kilomètres parcourus, de rencontres de partenaires, de mise en place du parcours, de management des bénévoles (qu'ils et elles soit ici remecié·e·s de leur aide précieuse, sans laquelle notre Foulée Béglaise ne pourrait avoir lieu) et d'une foultitude d'actions de préparation et d'organisation, pour offrir aux petits et aux grands, aux athlètes et aux coureuses et coureurs, aux jeunes et aux moins jeunes (le doyen de ce dimanche 3 avril 2022, Michel Leblanc, licencié à l'Entente Bassin Athletisme, Master 9 né en 1941, a couru les 5 kilomètres en 26'01" !) ces quatre superbes courses : le Parcours des Générations, le 5 km (support cette année des Championnats de Gironde), le 10 km de la Foulée Béglaise et la course des super héros (et héroïnes) du CA Béglais athlétisme.

Martine Watrice, présidente du CA Béglais athlétisme, sur le podium pour conclure cette superbe Foulée Béglaise

Accompagnée de Frédéric Carayon athlète, entraîneur et dirigeant du CA Béglais athlétisme dont la reconversion dans la fonction de speaker se confirme de compétition en compétition, Martine Watrice accueille sur le podium de cette 31e édition de la Foulée Béglaise :

Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama...

  • Clément Rossignol Puech, Maire de Bègles ;
  • Marc Chauvet, Second Adjoint au Maire, Vie associative, Jeunesse et Vie Économique (message personnel : la coureuse dossard 1077 envoie ses salutations respectueuses à son proviseur du collège Marcellin Berthelot à Bègles et transmet celles de sa sœur, qui participant au JIIEP ne pouvait courir la Foulée Béglaise, à son proviseur du lycée Václav Havel à Bègles) ;
  • Florian Darcos, Conseiller municipal, Délégué au développement des Sports et aux relations avec les associations et clubs sportifs ;
  • Olivier Mauffrey, Président du Comité de Gironde d'Athlétisme.

Depuis les postes 7, 8 et 9 de la Foulée Béglaise du 3 avril 2022, Marie nous envoie ces photos des bénévoles du CA Béglais athlétisme qui ont assuré la sécurité des athlètes participant au championnat de Gironde du 5 km ou du 10 km.

Foulée Béglaise du 3 avril 2022 en direct des postes signaleurs 7, 8 & 9

Merci Marie, merci Joel, merci Laurence et merci à tou·te·s les autres signaleuses et signaleurs d'avoir permis le bon déroulement de cette belle fête de la course à pied dans les rues de Bègles !

En prime les photos de quelques coureuses et coureurs... du CA Béglais athlétisme !