323 jours que notre activité tourne au ralenti. 323 jours que les mesures sanitaires et cette crise mondiale du Covid 19 nous empêchent de pratiquer tout sport de façon normale comme nous le faisions encore il y quelques mois… 323 jours que nous sommes privés de notre sport. En effet, l’Athlétisme ne déroge pas à la règle avec une diminution de 17% de son nombre de licenciés total l’Athlétisme est touché de plein fouet par cette crise. Plus de 55 % des associations, d’après le Monde, déclarent avoir prévu des conséquences économiques dans les 6 mois. 

Cette crise a engendré une coupure inattendue des événements sportifs programmés pour certains depuis quelques mois et notamment de notre Cross National de Bègles. Notre association a donc dû encaisser ce coup dur et se relever comme beaucoup d'autres clubs.

Le club se devait donc de trouver des solutions pour ces licenciés afin de préserver leurs esprits de compétition. Nous avons donc dans le respect des normes sanitaires imposées par le Gouvernement organisé des “petites compétitions” entre les membres du club. Même avec les contraintes sanitaires, les contraintes météorologiques, le CAB souhaite entretenir l’esprit de compétition de ses licenciés car il est important de conserver malgré les circonstances notre esprit sportif. Le CAB souhaite également organiser le Cross de Bègles sous la forme d’un Cross départemental. En effet, nous en avons fait la demande auprès des fédérations et du comité départemental de Gironde. Nous souhaitons vraiment vous montrer que l’entièreté du club du CAB reste soudée malgré la crise que nous traversons. Vous avez besoin du CAB et le CAB a besoin de vous.

En effet, les pertes en termes de performances pour vous, les pertes financières et sociales mettent en danger notre sport et notre association. C’est pour cela que nous luttons pour essayer de continuer notre activité tout en respectant les règles sanitaires de plus en plus restrictives. Mais sachez, que malgré la crise sanitaire que l’on traverse le CAB reste la grande famille qu’il a toujours été et vous apporte à vous licenciés, coach, juges ou encore bénévoles tout son soutien durant cette période difficile.