Cyprien tient à signaler que l'affirmation 'Lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte (1675)' n'est pas de lui, mais du père Dominique Bouhours et qu'il aurait pu faire mieux encore en citant Nicolas Beauzée 'Le genre masculin est réputé plus noble que le féminin à cause de la supériorité du mâle sur la femelle (1767)', ce qui est, concédez-le, une formule très élégante !

Cyprien Vaguemestre est digne de ce nom

Dans la bibliothèque derrière Cyprien, on aperçoit un livre '(Le) La ministre est enceinte' de Bernard Cerquiglini aux éditions du Seuil. Mais quel est donc le genre du mot Ministre ? Consultons le dictionnaire de l'Académie Française :

MINISTRE nom masculin
Étymologie : XIIe siècle. Emprunté du latin minister, « serviteur ».

L'Académie Française concède (du bout des lèvres ?) dans une notule Féminisation des noms de métiers et de fonctions :

La féminisation des noms de métiers et de fonctions se développant dans l’usage, comme l’a constaté le rapport de l’Académie française rendu public le 1er mars 2019, il est à noter que ce nom peut aussi s’employer au féminin.

Quand au mot Athlète, jusqu'en 1935 c'est un nom masculin qui

Par extension s’emploie aux deux genres pour désigner Celui ou celle qui pratique l’athlétisme.

Vous noterez la majuscule sur « Celui » et pas sur « celle ». Simple coquille ?

Transcript du dialogue

- Cyprien, dans tes billets, pourquoi n’utilises-tu pas l’écriture inclusive ?
- Lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte et le genre masculin est plus noble que le féminin
- Je pensais les jeunes plus modernes sur le genre !
- Cypriennes, Cypriens, pour le point médian, sous Windows Alt+0183, avec Android touche . enfoncée, sur Mac Alt+Maj+F et en HTML ·
- Genre c’est masculin ! Point à la ligne.